12Février

Camille Bernard-Gravel

Du 12 Février au 26 Mars 2017

Se révéler par la surface

Se révéler par la surface

Pratique multidisciplinaire

Biographie

Artiste émergente qui vit et travaille à Québec, où elle a fait son baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’Université Laval. Elle a déjà à son actif plusieurs expositions individuelles et collectives au Québec, au Canada et en Argentine, quelques bourses et prix, dont en 2015, nomination pour le Prix Vidère Relève en arts visuels et en 2014, le Prix Tomber dans l’œil (L’œil de poisson), Prix Avatar et Prix de la bande vidéo.

Démarche artistique

Mes projets naissent de phénomènes naturels simples, observables quotidiennement, dans notre environnement immédiat. Ma pratique artistique se nourrit de l'attention soutenue que je porte aux interactions entre l'eau, la lumière, les ombres, l'air, les mouvements et les sons qui m'entourent. Or, je m'intéresse à la cohabitation, dans une même oeuvre d'éléments à la fois naturels et urbains, qui transporte l'esprit vers une réalité nouvelle. Par mes projets vidéos, sonores, et installatifs, je fais en sorte que viennent à la présence des phénomènes naturels qui sont de l'ordre de l'immatériel. J'utilise donc des matériaux qui se rapportent aux constructions humaines et à l'environnement urbain pour réinterpréter des éléments naturels, etc. Mes recherches incluent des notions de mécanique et de cinétique qui me permettent de produire une forme de performativité entre les éléments de mes oeuvres. Au contact de mon travail, j'espère que le spectateur soit saisi par de précieux moments d'étonnement qui l'emmèneront vers une sorte de révélation. L'imaginaire collectif et individuel est suscité par mes oeuvres puisqu'elles réfèrent à des réalités que tous connaissent de différentes manières. Je réfléchis à cette perception du monde que l'individu a en fonction de ses références, de ce qui l'entoure. Par une réinterprétation d'éléments qui me sont familiers, je porte une réflexion sur ce qui me semble une grande ambition de l'homme : celle d'atteindre l'idéal de perfection présente dans la nature.

Zénith (Perote), 2016,

Video, 4 minutes et 40 secondes

La création de cette oeuvre a été rendue possible grâce au soutien de la Fondation Casa Proal (Mexique).’'

Photo : Christiane Simoneau

Samares

Installation

Pellicule Mylar, acrylique transparent, métal, ventilateurs, ampoule DEL

Dimensions variables

La création de cette oeuvre a été rendue possible grâce à l'appui financier du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Photo : Christiane Simoneau

Votre appui nous est essentiel


Faites un don maintenant